Pointes de février 2006 : les CC 6500 en action

Depuis décembre 2005, seule l'activité TER (DTP) maintient un parc de 8 CC 6500 en activité pour ses besoins propres (les CC 6534, 6545, 6549, 6551, 6558, 6559, 6561 et 6575).

Afin de contribuer à l'acheminement des nombreux mouvements supplémentaires, le dernier carré de CC 6500 a été mobilisé de manière significative vers les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise lors des week end de super-pointes de l'hiver 2005/2006.

La météo étant favorable le week end des 11 et 12 février 2006, de nombreux photographes amoureux des
CC 6500 ont pris le chemin de ces deux vallées alpines.

Et cela en valait vraiment la peine, puisque le samedi 11 février, pas moins de 4 CC 6500 tournaient sur les Alpes. De plus, la chance a voulu que les 4 machines engagées représentent chacune des 4 sous-séries de 6500 (si l'on compte les ex-21000 comme une sous-série) : CC 6534, 6558 (Maurienne), 6561 et 6575 (ex-21001).

En route pour les Alpes !

Samedi 11 février 2006

Ci-dessous : première bonne surprise de la journée : la CC 6558 couvre une journée de roulement de BB 22200.
Elle est vue ici entre St Pierre d'Albigny et St Jean de le Porte, en tête du 883 358 Modane-Lyon Part Dieu. En arrière plan la Dent d'Arclusaz qui culmine à 2040 mètres.

Le "must" des pointes de février 2006 : la V2N Lyon-Bourg St Maurice enlevée par une 6500 jusqu'à Alberville.

Ce 11 février, c'est la 6575 qui est en charge de ce TER 17591. Dans la nuit, la 6575 a descendu la V2N depuis Laroche en marche W 742101 (Laroche 2h06, Lyon 7h40).

On voit ici la CC 6575 avec sa V2N à Fréterive, entre Saint-Pierre d'Albigny et Alberville, sur la voie unique de la Tarentaise qui suit le cours de l'Isère.

Retour sur la double voie de la ligne de la Maurienne pour saisir en fin de matinée le TER 883 309 Chambéry-Modane remorqué par la CC 6561 (Chambéry 11h17, Modane 12h41).
La photo est prise entre
Saint-Pierre d'Albigny et Aiguebelle, à Chamousset.

Un peu plus haut en Maurienne, la 6561 passe en vitesse en tête de son TER de 10 voitures.

Une très belle rame allemande rouge et blanche pour Modane au crochet d'une BB 26000 circulait au bloc de la 6561.

La 6561 à l'arrivée à Modane, à hauteur du dépôt des locs françaises. Le conducteur a levé les deux pantos.
Seulement à cet endroit, on trouve un peu de neige au bord des voies.

Le tonnage moyen de la rame n'a pas nécessité le changement de rapport d'engrenages en gare de St Jean de Maurienne. La 6561 est restée sur couple GV.

Ci-dessous : Modane, il est environ 13h. La 6561 a fait "le tour" de sa rame pour se mettre en tête côté Chambéry pour assurer un nouveau TER. Il s'agit du 883 360 Modane-Lyon Perrache (Modane 13h49, Lyon 16h40).
De Lyon-Perrache, elle repartira à 17h13 pour Chambéry sur le 792 957.
Le dimanche, la 6561 sera acheminée en CV sur un train de locs du dépôt de Chambéry à celui de Vénissieux, sans avoir assuré de train.

Ci-dessous : sur son trajet retour, la 6561 le long de l'Arc aux abords de Saint-Michel de Maurienne. Nous sommes en fond de vallée : le soleil n'est pas bien orienté pour la photo, mais la 6500 et sa rame brillent au soleil.

Ci-dessous : autre TER, toujours en vallée de Maurienne, enlevé quant à lui par la superbe 6534, dernière 6500 de la première sous-série. Ce TER est le 883 313 Lyon Perrache-Modane vu ici près d'Argentine (Lyon 12h07, Modane 15h03). Il a croisé la 6561 quelques instants auparavant. Les 6500 sont bien actives dans le secteur, en tête de belles rames, pour le plus grand plaisir des photographes !


Toujours la 6561 un peu plus bas dans la vallée.

Pendant que nous poursuivions la CC 6561 en Maurienne, la 6558 est remontée de Part Dieu à Alberville sur le TER 883 206, toujours dans sa journée de roulement de BB 22200.

Superbe, elle stationne ici en gare d'Alberville en attente de l'arrivée du TER de Bourg St Maurice qu'elle reprendra jusqu'à Chambéry.

Retour de la V2N de Bourg St Maurice à Lyon-Part Dieu.
Nous sommes revenus tout près de St Pierre d'Albigny.

Le décor est grandiose malgré le peu de neige.
Cette scène rare d'une
CC 6500 en tête d'une V2N dans les Alpes ne se renouvellera pas en 2007, hélas ...

La lune (à gauche de la photo, sous la caténaire) a rendez-vous avec la 6558 !

Nous sommes sur la voie unique de la Tarentaise, entre Alberville et Frontenex.

La CC 6558 est en route pour Chambéry avec son TER
883 264. A cet endroit, nous étions bien une douzaine de photographes amoureux des 6500, côte à côte, pour fixer cette image !

Il est 16h30, le jour décline.

Après le coucher du soleil, le ballet des 6500 continue :
A chambéry, la CC 6534 de retour de Modane marque un arrêt prolongé en tête de son TER 883 368 pour Lyon-Perrache. Elle a quitté Modane à 18h34 et atteindra sa destination à 22h04. Le conducteur de Vénissieux discute avec le Chef de Service.

Ainsi ce samedi 11 février,
4 CC 6500 roulaient en Maurienne et en Tarentaise !

Dimanche 12 février 2006

La météo est au beau fixe comme la veille ... et la CC 6575 de nouveau en charge de la V2N de Lyon à Alberville.
On la voit ici à Fréterive, avec le château de Miolans en arrière-plan.

Ce dimanche, les 6500 se sont montrées moins actives que la veille :
- la 6575 a couvert l'aller-retour Alberville en V2N ;
- la 6534 a effectué un aller-retour Lyon-Modane ;
- et la 6545 qui n'avait pas roulé le samedi a couvert un aller-retour Lyon-Genève.


Un clin d'oeil aux amis et membres de l'APCC 6570 (Fabrice, Lionel, François, Baptiste, ...) qui se trouvaient également en Maurienne et en Tarentaise ce week end des 11 et 12 février 2006 (ainsi que le précédent et le suivant pour certains d'entre-eux ...), ainsi qu'à notre ami Jean-Louis grâce à qui ces photos ont été réalisées !

Ensemble des photos : Pierre Chavernac

Retour haut de page
Galerie photos des CC 6500
Page d'accueil